MA NAISSANCE, MON HISTOIRE, UNE EMPREINTE

  • Comment ma naissance peut-elle affecter ma vie aujourd’hui ?
  • D’où viennent ces schémas ancrés si profondément ?
  • Quels liens entre ma naissance et mes relations actuelles ?
  • Pourquoi c’est si dure d’avancer, cheminer, se lancer dans la vie ?
  • Qui a choisit le jour de ma naissance ?
  • Comment je me suis débrouillé ?

Comment ma naissance peut-elle affecter ma vie aujourd’hui ?

Ce n’est plus un secret pour personne, autant que la vie intra-utéro et la période de conception,  les conditions de notre venue au monde laissent une empreinte en nous. Le début du travail, l’accouchement en lui-même, les premiers jours de vie, et même l’aspect administratif de cet évènement ont un impacte sur notre développement et nos comportements futur.

Voici quelques exemples de personnes dont la vie aujourd’hui à l’âge adulte est affectée par la façon dont ils sont venus au monde. (Afin de respecter la vie privée de mes clients, les prénoms ont été changés)

BESOIN D’UN COUP DE «MAIN»

Aline a un gros manque de confiance en elle, et éprouve des difficultés à avancer dans ses projets, à sauter le pas toute seule, elle a besoin qu’on lui tente la main. Son besoin de « l’autre » la suit jusque dans ses relations et se traduit par de la dépendance affective et une peur de l’abandon. Bref, Aline à du mal à trouver son indépendance.

La naissance d’Aline: C’est par voie basse, et avec l’aide d’une méthode peu douce et qui a un fort impact sur les nouveaux nés, qu’Aline est venu au monde : par forceps. Le forceps est un matériel d’extraction qui, comme son nom l’indique, permet d’accompagner le fœtus et de l’extraire. On n’a pas laissé Aline faire son chemin toute seule.

Ce qui s’inscrit dans la mémoire du corps :

  • J’ai besoin de l’aide de l’autre
  • Je suis dépendante de l’autre pour vivre
  • Je ne suis pas capable d’y arriver toute seule
  • Je ne peux pas y arriver toute seule
  • Confiance en soi
  • Angoisse liée aux relations
  • Dépendance affective
  • Difficulté à avancer dans les projets, quitter une situation sécure, prendre son indépendance

DERACINEE

Mylène est de nature anxieuse et chaque épreuve pour elle est synonyme d’angoisses. Elle a très peu confiance en elle et c’est dure pour elle, de s’exprimer, de se mettre en avant, de prendre sa place. Ces derniers temps Mylène à la sensation d’être bloquée et de ne pas arriver à avancer dans la vie, ses jambes sont lourdes et douloureuses, c’est comme si elle ne pouvait pas compter sur ces dernières pour avancer.

La naissance de Mylène: Mylène était tranquillement cachée au fond du ventre de sa mère quand elle s’est sentie déracinée par des mains étrangères. En effet elle était placée les pieds en avant, pas du tout en position pour sortir, elle a donc du être délogée, repositionnée et dirigée vers la sortie, par voie basse.

Ce qui s’inscrit dans la mémoire du corps :

  • Je ne peux pas compter sur mes jambes
  • Je ne peux pas compter sur moi-même
  • Ce n’est pas moi qui prends les décisions et passe à l’action
  • Je n’avance pas sereinement dans la vie

JE NE PEUX PAS M’ELOIGNER

Adrien subit une pression familiale inconsciente qui lui fait endosser un rôle ainsi que des responsabilités, envers sa mère notamment, et qui le fait souffrir de l’épaule gauche. Adrien ne vit pas sa propre vie, ne vit pas là ou il veut, fait toujours en sorte de satisfaire les autres (sa famille et surtout sa mère) pour ne pas briser l’harmonie et éviter le conflit. Malgré ses envies et ses besoins, Adrien se sent incapable de contredire ou s’éloigner de sa mère (au sens propre comme figuré).

La naissance d’Adrien : Ce jour là déjà Adrien était très (trop) attaché à sa maman… son cordon ombilicale faisant une boucle autour de son coup, s’il forçait pour sortir, il s’étouffait, la séparation (quitter le nid, « loin » de maman) n’était donc pas envisageable.

Ce qui s’inscrit dans la mémoire du corps :

  • Je dois rester près de ma mère pour survivre
  • Je ne dois pas aller vers le conflit/séparation (synonyme de mort)
  • Je dois entretenir l’harmonie (synonyme de vie)

 MANQUE D’ASSURANCE

Sarah manque d’assurance et a une faible estime d’elle-même, elle a besoin qu’on lui tende la main pour passer à l’action.  Elle ne se sent pas considérée ni écoutée, elle a du mal elle-même à écouter ses propres besoins d’ailleurs. C’est difficile pour Sarah de prendre sa place (toute seule), elle se place toujours derrière/après les autres.

La naissance de Sarah : Une césarienne programmée, qui s’est à priori très bien passée sur le plan médical. Mais sur le plan psycho-émotionnel, Sarah s’est fait sortir du ventre de sa mère, par une main extérieur, à un moment qu’elle n’avait pas choisi. Peut-être qu’elle avait besoin de plus de temps mais ce besoin n’a pas été écouté, peut-être qu’elle aurait pu sortir toute seule, par voie naturelle, mais elle n’a pas pu faire ses preuves.

Ce qui s’inscrit dans la mémoire du corps :

  • Je ne suis pas capable d’y arriver toute seule
  • J’ai besoin qu’on me tende la main
  • Mes besoins ne sont pas considérés / Je n’écoute pas mes besoins
  • Je passe après les autres

Une empreinte unique

Chaque naissance et chacun de ces exemples sont des cas particuliers et même si vous pouvez vous reconnaître dans certaines de ces histoires, les listes de conséquences restent exhaustives. Chaque être humain est unique de par ses expériences, ses parents et son cheminement et ses choix, il en est de même pour leurs histoires.

Grâce à la kinésiologie, vous pouvez mettre en lumière ces évènements comme la naissance ainsi que l’empreinte qu’elle a laissé en vous. Cette emprunte est une trace invisible, comme un programme d’ordinateur, qui va formater notre comportement face à la vie, aux épreuves, aux émotions, installer des schémas etc… Le but est surtout de vous permettre de défaire ces schémas et programmes, de reprendre confiance en vous, de retrouver l’équilibre et la sérénité dans vos choix et  dans votre vie.

Marine Beausoleil – kinésiologue à Lieusaint, Seine-et-Marne (77)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :